Foire Aux Questions
 
Dans quel établissement dois-je candidater ?
 
Depuis Janvier 2018, les universités Pierre et Marie Curie (UPMC) et Paris-Sorbonne ont fusionné en Sorbonne Université. Il n'y aura donc qu'un seul dossier à télécharger, sur le site de Sorbonne Université. À noter que ces dossiers sont examinés par une commission unique comprenant scientifiques et musicologues.
 
 
Je ne vois pas cette formation sur Parcours sup ?
 
C'est normal ! Le double-cursus Sciences et Musicologie est hors Parcours sup. Pour candidater pour le double-cursus, vous devez donc télécharger le dossier de candidature, le remplir et nous le renvoyer. Cette procédure est complètement indépendante de parcours sup.
 
 
Dans ce cas, que dois-je faire figurer comme formation dans parcours sup ?
 
Pour parcours sup, procédez comme si le double cursus n'existait pas : faites figurer toutes les formations qui vous intéressent. Si la première année de licence de musique et musicologie vous intéresse, faites-la figurer ; si la licence PCGI (ou MIPI) de la faculté des sciences vous intéresse, faites-la figurer. En toute généralité vous n'êtes même pas obligé de faire figurer ces formations (même si il est fort probable qu'elles vous intéressent puisque le double-cursus vous intéresse...).
 
 
Si je suis admis, dans quel établissement devrai-je m’inscrire ?
 
Les dossiers des étudiants admis à l’issue des tests (début juillet) sont basculés dans une procédure d’inscription spécifique, avec un établissement de rattachement administratif principal (où l’étudiant paie les frais d’inscription standard du niveau Licence), et un établissement de rattachement secondaire (où l’étudiant ne paie que des frais administratifs). Quel que soit l’établissement de rattachement principal (faculté des sciences ou faculté des lettres), les frais d’inscription sont les mêmes, et les étudiants sont de fait étudiants à part entière des deux facultés, avec les droits qui en découlent (accès aux bibliothèques, aux services informatiques, aux possibilités d’échanges internationaux, etc...).
 
 
Que comporte le dossier de candidature ?
 
Fiche administrative à remplir (en particulier résumé du parcours antérieur).
Lettre de motivation (manuscrite ou dactylographiée).
Bulletins de 1ère et terminale (avec notes des épreuves anticipées du bac).
Tout document attestant d’une pratique musicale (diplômes de conservatoire etc).
 
 
Quel niveau est exigé en sciences et en musique ?
 
Chaque dossier est examiné individuellement mais les chances de succès sont les meilleures pour les bacheliers montrant (par les bulletins scolaires) un bon niveau en maths et physique (par exemple premier quart de la classe et/ou visant plus de 16/20 au bac), une certaine aisance en disciplines littéraires, un travail assidu et régulier.
Plusieurs années de pratique musicale, connaissances de base en solfège (aisance pour la lecture dans les 2 clés, dictées simples), savoir déchiffrer une pièce simple à la voix et au piano. Tous instruments et styles de musique bienvenus !  Durant le parcours, il est indispensable d’avoir accès à un piano... et un ordinateur (communication par email avec l’équipe enseignante et l'administration).
 
  
Quelle place cela laisse à la pratique de mon instrument ?
 
Malheureusement relativement faible, en raison de l’emploi du temps très chargé (typiquement plus de 30 h / semaine) et de la quantité de travail personnelle. Il est toutefois fortement encouragé de s’inscrire en conservatoire et/ou école de musique. Les pratiques musicales individuelle et collective (sous quelque forme que ce soit) sont obligatoires et évaluées.
 
 
Comment se passe le semestre S5 à l’étranger ? Comment est-ce financé ?
 
Sorbonne Université a un grand nombre de conventions avec des universités étrangères offrant à la fois des enseignements en sciences et musicologie. Dans tous les cas il n’y a pas de frais d’inscription supplémentaires (mais il peut y avoir des frais de dossiers et visas pour les pays hors Europe), et une aide financière est apportée (conventions Erasmus pour l’Europe, conventions bilatérales pour l’Amérique, etc...). En cas de difficultés financières importantes attestées, il existe des dispositifs d’aides spécifiques (universités, Région, etc...).
Exemples de destinations à l’automne 2008 : Barcelone, Montréal, Vienne, Bristol, Cardiff, Sarrebrück.
Autres destinations à l'automne 2009 : Miami, New York, Aberdeen,...
Autres destinations à l'automne 2010 : Londres, York, Grenade, Glasgow, Dublin...
Autres destinations à l'automne 2012 : Ottawa, Southampton, Madrid, Nottingham...
Autres destinations à l'automne 2013 : Porto Alegre (Brésil), Los Angeles, Berlin, Calgary...
Autres destinations à l'automne 2014 : Rio de Janeiro, Leicester, Durham, San Francisco, Rome...
Autres destinations à l'automne 2015 : Southampton, Stockholm, New Brunswick (New Jersey, USA), SUNY Bellarmine (California)...
Autres destinations à l'automne 2016 : Sydney, Auckland, Sao Paulo...
Autres destinations à l'automne 2017 : Oslo, (McMaster) Hamilton...
Il va sans dire que ce semestre à l’étranger est conditionné à la réussite aux 2 premières années.
 
 
Proposez-vous des solutions de logement sur Paris pour les provinciaux ou étrangers ?
 
Malheureusement non. Pour les chambres en cité universitaire, se renseigner auprès du CROUS.
 
 
Et si je souhaite me réorienter en cours de parcours ?
 
A chaque fin de semestre il est possible de basculer vers un parcours classique, 100 % sciences ou 100 % musicologie. Les unités d’enseignement et/ou semestres validés dans le double cursus sont alors considérés comme acquis dans le nouveau parcours (il n’y a donc pas “perte de temps”).
 
 
Existe-t-il une association des anciens ?
 
Oui ! Dès la première promotion de 2009, les étudiants enthousiastes ont immédiatement perçu tout l'intérêt d'une association des anciens étudiants de la licence Sciences et Musicologie. Visitez le site web aasm.fr et n'hésitez pas à contacter les anciens pour avoir des détails sur le parcours vu de l'intérieur, sur les débouchés et, pourquoi pas, pour obtenir des contacts professionnels.